Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

2013-09-27T12:33:26+02:00

" Que ma Joie Demeure ! "

Posted by Maman Blogueuse

Ceci est le titre du dernier spectacle de Monsieur (faut mettre un « Monsieur » je vous assure) Alexandre Astier. Que vous connaissez peut être plus dans le rôle du Roi Arthur dans Kaamelott.

J’avais mis une alerte dans mon Outlook parce que je voulais vraiment voir cette pièce. Non seulement parce que je trouve que ce mec est un concentré de talent, mais aussi parce que j’adore la musique. Et le théâtre. Et l’équitation aussi, mais là je suis un chouillat hors-sujet.
J’ai eu des places donc, j’ai mis ça sur le compte de « c’est pour ton anniversaire chéri, faudra faire garder les mômes par contre
». Mais c’était aussi un peu (beaucoup) pour mon petit plaisir personnel. Et on a fait garder les gnomes par beau-papa et belle-maman (hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii)

Je ne suis pas critique et mes connaissances en solfège frisent le ridicule (si je n'avais que ça de ridicule pfffu), donc je ne vous livrerais pas ici une critique détaillée de ce que peut être cette pièce, de ce qu'elle peut représenter, du pourquoi du comment de la façon dont ça a été mis en scène et des références sur Bach, sa vie, son oeuvre. Nan.

Ce que je peux vous dire par contre, c’est que c’est une pièce sur Bach. Avec un Alexandre Astier au clavecin, donnant un cours sur de musique aux pécores de l’époque lors d’une journée portes ouvertes où tout le bon peuple pouvait se rendre.

Ce que je peux vous dire, c’est que j’ai passé un excellent moment. Trop court.
Beaucoup d’humour, des moments plus graves quand le sujet des enfants est abordé (Bach ayant perdu 10 enfants) (sujet qu’on retrouve étrangement assez régulièrement, que ce soit dans « Kaamelott », « David et Mme Hansen », « Que ma Joie Demeure ! »). C’est joué juste, c’est drôle, c’est poignant. Il chante, joue du clavecin, du violoncelle. Le tout avec des béquilles, parce que malgré un pied brisé, il a tenu à assurer la représentation.
Un grand ce Monsieur Astier. Il semble en plus intelligent et humble (bien que je n’ai jamais eu l’occasion de le rencontrer pour pouvoir étayer cette hypothèse) (Alex, si tu me lis, mon adresse mail est dans la catégorie « contact » hein ^^)

Bref, je ne peux que vous conseiller d’acheter le DVD, ou, encore mieux pour ceux qui le peuvent, se ruer sur les dernières places pour les représentations restantes.
Vous ne pouvez pas être déçus. Vraiment, j’insiste.

Merci Monsieur Astier pour ce spectacle, merci de nous faire partager votre talent, merci pour vos œuvres. Génial n’est pas le mot. J’ai hâte de voir la suite de ce que pourrez nous proposer (Par contre, arrêtez d’être aussi bon, franchement c’est rageant que des gens puissent être aussi doués alors que toi t’es juste contente d’arriver à jouer Joyeux Anniversaire sur le clavier malgré quelques années de piano derrière). Non sans déconner, c’était fantastique. Respects Monsieur Astier. Respects.

Quant à moi, bah je vais rouvrir mes partitions d’il y a quelques années et essayer de tirer quelque chose de mon clavier. Ce n’est pas gagné, j’vous l’dit. P’têt que dans quelques mois j’arriverais à jouer « Au clair de la lune ». De la main droite. Dans la vie, y’a les gens doués et y’a les autres.

 

Que ma Joie Demeure ! produit, écrit (je crois) et joué par Alexandre Astier; Mis en scène par Jean-Christophe Hembert

Photos : France Inter
Photos : France Inter
Photos : France Inter

Photos : France Inter

See comments

comments

Girl Gift Template by Ipietoon - Hosted by Overblog